De l‘Orient à l’Occident

Les prémices du Bouddhisme en Occident

C’est dans les années 1950 que le Bouddhisme commence à s’implanter en Occident, porté par des maîtres traditionnels mais aussi par quelques pionniers qui tentent de le traduire en termes contemporains.

Parmi les plus connus, citons le Dalai Lama qui est entre autre à l’initiative des recherches entre science et bouddhisme et le maitre Thich Nath Hanh, inlassable défenseur de la paix et surtout de la paix intérieure…

Rencontre entre scientifiques et contemplatifs

En 1987, la rencontre entre Francisco Varela, célèbre neurobiologiste chilien, entouré de scientifiques de haut niveau, et le Dalai Lama accompagné de méditants chevronnés, aboutit à la recherche sur les liens entre «l’esprit et la conscience».

Matthieu Ricard a largement contribué à ces recherches.

L’imagerie mentale et les récentes études scientifiques ont effectivement prouvé que les méditants ont une meilleure capacité d’attention et de concentration, que la méditation joue un rôle important dans la régulation des émotions et de la connaissance de soi.

Pleine Conscience au sein de notre société contemporaine ?

A partir de ces recherches reconnues scientifiquement, commence à émerger différentes approches de la Pleine Conscience dans les domaines de l’éducation, de l’entreprise, de la vie de famille ou de l’évolution personnelle.

Aux Etats-Unis, Jon Kabbat Zinn, professeur émérite de médecine, a mis au point le protocole MBSRMindfuness Based Stress Réduction traduit en français par : Pleine Conscience Basée sur la Réduction du Stress.

Son expérience clinicienne en la matière a généré un livre de référence « Au coeur de la tourmente, la Pleine Conscience » qui s’est vendu à 900 000 exemplaires à travers le monde.

En France, Christophe André est l’un des chefs de file des thérapies comportementales et cognitives (TCC) à l’hôpital St Anne. Il a été l’un des premiers à introduire lusage de la Pleine Conscience en psychothérapie.

D’autre part, le philosophe et sociologue Frédéric Lenoir a crée la fondation SEVE : Savoir Etre et Vivre Ensemble, qui se développe dans les écoles.

Dans le même esprit, aux Pays Bas, Eline Snel a travers son livre « Calme et attentif comme une grenouille » à livré un outil précieux destiné aux enseignants, parents et enfants.

Pleine Conscience : Vogue médiatique ! ?

Depuis quelques années on assiste a une prolifération spectaculaire de publications, revues, supports audio, applications smartphone qui vantent les bienfaits de la Pleine Conscience.

Il est évident que le besoin individuel et collectif de se reconnecter aux vraies valeurs humaines nous amène à rechercher les outils qui permettent de redonner sens à la vie.

Pleine Conscience : risques de dérives ??

La plus grande dérive serait de faire de la Pleine conscience un objet de consommation et de business sans éthique !

Ce n’est pas un remède miracle : elle implique une bonne motivation et un entraînement quotidien accompagné si possible d’un instructeur compétent.

Pleine Conscience/MBSR

Apprivoiser le stress dans la vie quotidienne

La Pleine Conscience est une pratique qui puise sa source principalement dans la ditation bouddhique et le yoga. Dans l’approche traditionnelle orientale, c’est une technique d’entrainement dynamique de l’Esprit.

Les nouvelles approches occidentales ont retenu les termes de :

Pleine Conscience (Thich Nhat Hanh) méditation de Pleine Conscience ( chez Christophe André ), Pleine Présence (Frédéric Lenoir) ou Mindfulness en anglais (MBSR).

QU’EST-CE QUE LE MBSR ?

Mindfulness Based Stress Reduction

Le MBSR -traduit par «réduction du stress basée sur la Pleine Conscience» a été créée en 1979 par le Dr. Jon Kabat-Zinn et ses collègues de la Clinique de Réduction du Stress de l’Université du Massachusetts (États-Unis).
Le programme MBSR a, depuis, été adopté avec succès par des centaines de centres de santé, d’éducation, de ressources humaines,… à travers le monde. Ce programme est destiné à des publics qui rencontrent différents types de problématiques physiques ou mentales. Son efficacité a été largement reconnue par de nombreuses études scientifiques.

QU’EST-CE QUE LA PLEINE CONSCIENCE ?

C’est « la prise de conscience qui se développe en prêtant attention de façon délibérée au moment présent sans jugement de valeurs» (J.Kabat Zinn). Cette capacité naturelle permet de trouver des stratégies positives face aux situations stressantes. Elle donne de l’espace dans les conditionnements mentaux de toutes sortes et permet d’avoir un accès direct à nos puissantes ressources internes de discernement, de transformation et de guérison.

LE MBSR EN CYCLE DE 8 SEMAINES

La Pleine Conscience s’intègre dans la méthode active et progressive d’un cycle qui se déroule en huit semaines à raison d’un module de 2 H 30, une fois par semaine et un dimanche de 9 H 30 à 16 H 30.
Ce programme développe les principales pratiques méditatives, qui permettent d’intégrer une Pleine Présence dans la vie de tous les jours.

DESCRIPTION D’UN CYCLE MBSR

Chaque session se concentre sur un sujet précis, et principalement «le stress», relié d’une part avec des exercices pratiques «formels»:

  • Le balayage corporel,
  • Le yoga doux,
  • La méditation assise…

et d’autre part avec des « exercices informels » tel que :

  • La prise de conscience des «corps-pensées-sensations-émotions» à travers toutes nos activités quotidiennes.

Les participants sont invités à mettre en oeuvre toutes ces pratiques quotidiennement durant la semaine jusqu’au module suivant au cours duquel ils pourront partager leurs expériences. C’est ce qui crée la dynamique de groupe.
Les exercices pratiques peuvent se faire en individuel ou à plusieurs. Ils alternent avec des temps d’échanges.
C’est une co-création entre les participant(e)s et l’instructrice : celle-ci ne joue pas le rôle de « guide ». Elle est la gardienne de l’expression de chacun en préservant la cohésion du groupe.

POUR QUI UN CYCLE MBSR?

Pour toute personne qui souhaite s’initier aux pratiques de la Pleine Conscience dont les objectifs sont :

  • Apprendre à gérer et mobiliser son stress,
  • Renforcer la confiance et la résilience,
  • Améliorer l’empathie et l’écoute,
  • Développer une plus grande aptitude à la créativité, donc favoriser le mieux-être.

   

DÉCIDER DE S’INSCRIRE À UN CYCLE MBSR

L’ inscription nécessite une motivation certaine et un engagement dans la pratique durant toute la durée du cycle.
Un entretien préalable d’une heure est nécessaire afin d’évaluer le bien fondé de l’engagement.
L’ atelier découverte (ouvert à tous) fait partie intégrante du cycle.

Consulter les dates de sessions ici : Cycle MBSR

24 heures de formation : 450 € tout compris. Possibilité de régler en plusieurs fois.

LE MATERIEL DONT VOUS AUREZ BESOIN

Au fur et à mesure du cycle vous disposerez :

d’enregistrement audio fourni par Isabelle

d’un manuel explicatif qui vous rappellera les exercices à faire à la maison,

de toutes références utiles : livres, sites et vidéos en lien avec la méthode.

Le centre de yoga dispose de tapis, coussins couvertures.

veillez à être à l’aise dans vos vêtements

Apporter de quoi prendre des notes.

Activités de Pleine Conscience

Ateliers découvertes

Présentation et principes de base de la Pleine Conscience

La méditation de Pleine Conscience se diffuse à grande vitesse dans les médias, à travers une abondante littérature. On peut commencer à la pratiquer, seul avec des méditations guidées.

Mais l’afflux d’informations, une mauvaise compréhension des principes de base peuvent créer une certaine confusion. Nous prendrons le temps d’éclaircir le sujet sous forme de courte pratique et de questions-réponses.

Entrainement hebdomadaire à la Pleine Conscience

« Asseoir » sa pratique :

Après une journée de travail, il est bon de faire quelques exercices de yoga pour mobiliser le corps et le régénérer avant de s’installer dans la posture assise pour la méditation.

Les sessions alternent entre des temps de courtes pratiques et d’échanges sous forme de dialogue exploratoire mené par l’Instructrice qui permet aux participants d’accéder au ressenti de sa propre pratique.

Un dimanche de Pleine Conscience

Dans le cadre des modules de Pleine Conscience, nous pratiquons le Yoga , la marche consciente, le  scan corporel, la méditation assise.

Des propositions seront faites, en fonction des participants et des besoins du moment.

Nous alternerons des phases de pratique et d’échanges pour apprendre à utiliser les outils de la pleine conscience et les mettre en lien avec notre vie quotidienne.

Sac à outils

Marche consciente

Marcher est un acte de tous les jours mais vous pouvez en faire une pratique en dirigeant l’attention vers l’expérience de la marche au moment où vous êtes en train de marcher, de ressentir l’ensemble du corps en mouvement, sans se laissez emporter par les pensées. et si c’est le cas, revenir à vos pieds.

Le scan ou balayage corporel

Immobile, si possible allongé. C’est par une écoute attentive curieuse et bienveillante à soi que l’on peut réintégrer son corps.

Une attention minutieuse guidée par le souffle dans chaque partie du système corporel permet effectivement de se ressourcer en profondeur et de mieux gérer les inconforts physiques.

Mouvements en conscience inspirés du yoga

L’art du yoga, c’est d’apprendre à reconnaître les limites dans leffort physique : ni trop, ni pas assez. Cette prise de conscience corporelle permet d’observer nos postures de corps dans nos activités quotidiennes et de les corriger si nécessaire.

Dans la continuité du scan corporel, les mouvements en conscience affinent la connaissance du corps à travers des exercices d’étirements, d’équilibre et d’assouplissement.

La méditation assise

On peut s’assoir sur une chaise, au sol assis sur les talons ou en tailleur : l’essentiel est d’être à l’aise.

L’immobilité dans la posture favorise la stabilité et l’attention vigilante en lien avec le redressement de la colonne vertébrale. L’attention au souffle ancre immédiatement la conscience dans le corps.

Cette posture nous aide à revenir à l’intérieur de soi avec confiance et acceptation et ainsi accueillir tous les sentiments : agréables, désagréables ou neutres.

La respiration, notre meilleure amie

Se connecter au souffle, c’est se connecter à l’expérience d’être vivant. La respiration nous accompagne à tout moment, où que nous soyons.

En nous reliant au souffle, nous pouvons commencer à nous sentir à l’aise dans le changement.

Intégrer la Pleine Conscience dans le quotidien

Penser, travailler, manger, conduire ont tendance à automatiser notre vie en instaurant des habitudes : c’est le « pilote automatique » ou mode « faire ».

Le mode « être », nourri par la Pleine Conscience, vient briser ces habitudes, nous donne du recul, en mettant de la cohérence entre intention et action : nous avons alors un choix possible.

L’entrainement consiste à faire un va et vient entre pratique formelle (citée ci-dessus) et pratique informelle dans les actes du quotidien.

La méditation de l’amour bienveillant

Que serait notre pratique sans les sentiments humains les plus fondamentaux, tels que l’amour, la bienveillance, la générosité, la joie.

Inviter une conscience bienveillante dans notre méditation nous conduit a être plus centré, plus clair, en lien avec nous mêmes et avec les autres . De plus cette qualité d’être nous offre une vie satisfaisante.

La dynamique de groupe

Les exercices pratiques alternent avec des temps d’échanges. Ils peuvent se faire seul(e), à deux ou à trois.

C’est une co-création entre les participant(e)s et l’instructrice : celle-ci ne joue pas le rôle de « guide », mais crée les conditions qui permettent l’apprentissage. L’instructrice est la gardienne de l’expression de chacun en préservant la cohésion du groupe.

Rappelons que l’instructrice et les participant(e)s sont tenus à la confidentialité

Le dialogue exploratoire

Durant les temps d’échanges collectifs, vous ne serez pas conseillés mais invité à explorer votre ressenti, vos pensées dans votre propre expérience de l’instant.

Pleine conscience, une thérapie ?

Il y a des liens évidents entre Pleine Conscience et Psychothérapie. Pourtant, chaque discipline à sa spécificité…

Elles peuvent cependant se compléter.

Audio MBSR